L’analyse des risques pour décider dans l’incertitude

Si l'on ne croise et n'observe que des cygnes blancs, on en déduira - par erreur - que tous les cygnes sont blancs. C'est ce qu'ont longtemps cru les Européens avant de faire la découverte de l'existence des cygnes noirs en Australie. Pour Pierre Kupferschmid, Associé chez étic SA, chaque individu, ou groupe d’individus, lorsqu’il tente d’appréhender les risques, se base sur ses propres représentations. Or celles-ci ne sont pas une copie conforme de la réalité, elles en sont une construction. Pour chacun de nous, il existe dans l’élaboration de nos représentations des lacunes et des erreurs. Ainsi pour que la gestion des risques apporte une réelle plus-value à nos choix, elle doit non seulem

à l'affiche
Posts récents
Archives
Mots clefs

étic SA - études, ingénierie et conseil  -  info@etic.sa.com  - Tous droits réservés - 2016 / 01 / 11

sbfi_sticker.jpg